100 millions de dollars contre du bétail entre l’Angola et le Tchad


Le Tchad rembourse à l’Angola une dette de 100 millions de dollars avec du bétail, a rapporté le quotidien d’Etat.

Cet accord appelé “troc” est  une opération économique gagnante pour les deux nations. Le Tchad manque d’argent alors que l’Angola a besoin de bétail.

Plus de 1000 vaches sont arrivées par bateau dans la capitale angolaise, Luanda, comme premier paiement, a rapporté Jornal de Angola. Au total, l’Angola recevrait 75 000 bovins sur 10 ans, ce qui signifie qu’il a accepté le paiement de 1 333 $ par animal. Le Tchad enverra 3 500 têtes de bétail supplémentaires plus tard ce mois-ci.

Selon le Ministère de l’Elevage du Tchad  « Le cheptel tchadien compte 93,8 millions d’unités de bétail et 34,6 millions de têtes de volaille. L’ensemble « bétail » représente 73% des effectifs globaux du cheptel. Il est essentiellement constitué de ruminants comme les caprins (32,5%), les ovins, (28,2%), les bovins (26,5%) et les camelins (6,8%). Ces chiffres placent le pays au 3ème rang en Afrique en matière d’élevage.

#BRISSE

…Partenaire des acteurs de l’économie en Afrique


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482. ?


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici