Boycott des produits français: des musulmans inquiets d’une «surenchère»

Ce mouvement de contestation au sein de la communauté musulmane survient alors que la politique française en matière de lutte contre l’islam radical s’intensifie depuis le meurtre d’un instituteur français qui avait montré les caricatures du prophète à ses élèves et d’une deuxième attaque au cours de laquelle trois personnes sont mortes dans le sud de la France.

De la Turquie au Bangladesh et de la Jordanie à la Malaisie, il y a eu des manifestations généralisées exhortant les gens à boycotter les produits français.

Certains supermarchés ont vidé leurs étagères de tout ce qui porte l’étiquette ”Made in France”, et des hashtags tels que #BoycottFrenchProducts ont été partagés plus de 100 000 fois sur les réseaux sociaux toute la semaine.

Ces réactions ont été suscitées par les propos du président français Emmanuel Macron après le meurtre d’un professeur de français qui avait montré des caricatures du prophète Mahomet à des élèves d’une classe sur la liberté d’expression.

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


? Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739. ?


 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici