Burkina Faso : le fonds émirati Khalifa accorde 10 millions $ pour soutenir une ambition de création de 50 000 emplois


Le Fonds émirati Khalifa pour le développement de l’entreprise a accordé un appui financier d’une valeur de 6 milliards FCFA (environ 10 millions $) au Burkina Faso, en vue de créer 50 000 emplois au profit des jeunes burkinabè.

La signature de cet accord de financement a eu lieu, mercredi 04 février 2020, entre le président du Khalifa Fund, Hussain Jasim Al Nowais  et le ministre burkinabè en charge de la Jeunesse, Salfo Tiemtoré.

Selon l’enquête multisectorielle continue de 2014, le taux de chômage est estimé à 6,6% de la population active âgée de 15 ans et plus. Ce taux est de 8,6% chez les jeunes de 15 à 24 ans. L’effectif des personnes disponibles et aptes à travailler est d’environ 7 millions parmi lesquelles 6,6 millions disposent déjà d’un emploi. Environ un demi-million de
personnes actives sont à la recherche d’un emploi.

Selon les autorités, cet appui financier permettra d’investir dans l’employabilité des jeunes, la formation, l’autosuffisance des femmes, le développement des micro-projets et des Petites et moyennes entreprises/Petites et moyennes industries (PME/PMI).

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482. ?


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici