Cameroun : 5000 bourses d’études en attribution à Yaoundé


Plus de 30 universités internationales étudient les dossiers des étudiants camerounais candidats à une bourse partielle ou totale depuis ce matin dans la capitale camerounaise.

Obtenir une bourse d’étude n’a jamais été aussi facile pour les étudiants camerounais. Depuis les premières heures de ce lundi 1er février 2021, les représentants de 30 universités internationales et institutions de formation passent au peigne fin les dossiers de candidature aux bourses des étudiants camerounais. Ce sont des bourses totalement et partiellement financées.

Les institutions de formation offrant ces bourses sont du Canada, de la Suisse, de l’Allemagne, de l’Irlande, d’Australie, de la France, de la Malaisie, du Royaume Uni de Grande Bretagne, des Etats Unis d’Amérique.

Pour ces institutions universitaires, l’objectif est de rendre accessible les formations techniques et professionnelles les plus pointues et ainsi contribuer au développement des compétences en Afrique en général et au Cameroun en particulier.

Au Cameroun, par exemple, la formation académique classique engloutit l’essentiel des apprenants. Alors que pour atteindre les objectifs de développement, il faut plus d’ingénieurs, plus de médecins, plus de soudeurs, plus de comptables…

Opportunité

Pour en bénéficier, les étudiants doivent se présenter avec leur choix de formation et un dossier constitué des diplômes, relevés de notes et lettres de recommandation. Il lui est par la suite présenté une variété de curricula de formation dans plusieurs pays. Une fois son choix fait, les représentants des universités engagent la procédure d’admission. La procédure d’admission est gratuite. En d’autres termes, les candidats ne déboursent aucun frais pour être admis dans l’université ou l’institution de leur choix. Même pour les scans de documents, tout est pris en charge.

Initiative

Cette opportunité est l’œuvre de l’agence camerounaise Globus Education Systems. Toutes les procédures d’admission et d’octroi de bourse se déroulent à leurs bureaux à Yaoundé sis Montée Anne Rouge, bâtiment EasyOffices, près du centre international de l’Artisanat. Les opérations se déroulent entre 09h et 17h jusqu’au 6 février prochain.

Selon Kingsley Tabifor, Responsable de la Communication de Globus Educations Systems, « les 5000 bourses que nous offrons ce jour sont en réalité pour toute l’Afrique. Mais, nous ne cachons pas que nous souhaitons que les camerounais en tirent profit au maximum. Déjà plus de 300 opérations réalisées pour la seule journée de lundi. Et nous nous attendons à une montée en puissance à partir de mercredi car nous avons eu des réservations sur nos plateformes digitales. Même des parents s’informent pour leurs enfants. Des fonctionnaires et professionnels veulent améliorer leur profil ». Quant à savoir quelle motivation impulse cette initiative, « nous avons tissé des partenariats avec ces universités car nous nous sommes rendus compte des besoins de la société et des entreprises en Afrique. L’émergence ne peut pas se faire sans des compétences pointues. Mais plus important, nous avons voulu offrir des facilités aux jeunes qui font face au chômage faute de qualification adéquate au marché de l’emploi. Et je peux vous assurez qu’avec nos partenaires, non seulement les étudiants reçoivent des formations de niveau international mais surtout nous les connectons au réseau mondial de l’emploi grâce aux institutions et universités qu’ils fréquentent. Ce que je peux dire à Brisse Magazine c’est que nous agissons pour relever le tissu économique et les conditions de vies de notre continent ».

Au départ de Brisse, une file de plus 100 personnes attendait encore !

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.


🛑 Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici