Cameroun : Alamine Ousmane Mey, veut combler le déficit de la production de Riz

Selon les chiffes du ministère de l’Économie, de la planification et de l’aménagement de territoire (MINEPAT), le Cameroun a importé 628 400 tonnes de riz blanc en 2017 des pays d’Asie. Ainsi, le pays présente un déficit de la balance commerciale de près de 184 milliards FCFA par an depuis 2010.

1400 milliards de FCFA pour combler le gap 

En 2017, la production de riz paddy au Cameroun se chiffrait à 225 000 tonnes. Sous réserve des chiffres consolidés de la production 2018, les projections initiales étaient de 326 000 tonnes. Ce niveau de production est insuffisant pour faire face à la demande qui est de 300 000 tonnes par an.

Pour y arriver, le MINEPAT prévoit : un cadre de coordination pour veiller à la synergie des initiatives de développement de la filière riz ; la structuration de la filière, notamment du rôle des acteurs ; la disponibilité et l’accessibilité des intrants (semences améliorées et adaptées) ; la promotion de l’utilisation des bonnes pratiques culturales ; la mécanisation appropriée à travers le renforcement des capacités des acteurs ; la promotion de la première et la deuxième transformation avec une insistance sur le respect des normes et de la qualité ; l’amélioration du cadre réglementaire et légal et le renforcement de la communication autour du riz produit localement.

 

#BRISSE

…Partenaire des acteurs de l’économie en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici