Cameroun : Etude sur la Traçabilité des Dépenses Publiques (2018-2019)


Background

  • Le 3ème PETS réalisé en 2018/2019 permet de suivre pas à pas le flux des ressources à tous les niveaux de l’administration (centrale, déconcentrée et décentralisée) afin de pouvoir quantifier la part des ressources qui parvient effectivement aux prestataires finaux.
  • Le PETS 2018/2019 couvre un total de 04 domaines, à savoir : la Santé, l’Eau-Hygiène-Assainissement (WASH), la Nutrition, et l’Education, alors que ceux de 2003/2004 et 2010 couvraient uniquement l’Education et la Santé.

Quelques Résultats Clés & Recommandations

 Santé

  • Plus de 50% de formations sanitaires (FOSA) ont déclaré avoir connu des ruptures de stock pour les antigènes BCG et RR (Rubéole-Rougeole).
  • Le nombre de jours de rupture de stock a varié de 19 à 92 jours au niveau central (PEV) et de 27 à 79 jours dans les formation sanitaire (FOSA).
  • 83,4% de formations sanitaires ont déclaré disposer des documents qui retracent la gestion des stocks de vaccins.

 

RECOMMANDATIONS 

  • Mettre sur pied un plan d’approvisionnement et prendre en compte les besoins réels des formations sanitaires et développer des procédures et mécanisme d’acheminement des médicaments vers les FOSA.
  • Doter les formations sanitaires d’infrastructures de stockage conformes aux normes (chaine de froid).
  • Informatiser de façon systématique les procédures d’exécution du budget au niveau opérationnel.

  Nutrition

  • Les pertes les plus volumineuses sont enregistrées dans la région de l’Extrême-Nord : 45 426 sachets (505 cartons) pour le lait thérapeutique F100 et 25 411 boites pour l’amoxicilline.
  • Le dépouillement des fiches de décharge effectué par les points focaux des DRSP laisse apparaître que dans  l’ensemble près de 80% de « plumpynut » sortis des magasins ont été déchargés par les bénéficiaires, soit une perte estimée à près de 20%.
    RECOMMANDATIONS
  • Revoir le circuit de distribution des intrants en l’adaptant aux réalités du terrain et en favorisant son application effective.
  • Renforcer les capacités des structures déconcentrées du MINSANTE sur la tenue des statistiques.
  • Renforcer les conditions de conservation et le dispositif de contrôle des stocks d’intrants et de suivi des fiches individuelles des patients.

 Eau-Hygiène-Assainissement (WASH)

  • 77% des projets WASH réalisés en 2017 ont démarré avec un retard.
  • 64% de dossiers d’engagement traités par les contrôleurs financiers l’ont été hors délais.
  • Le temps moyen observé de traitement d’un dossier par le contrôleur financier est de 18 jours (sur les 72 heures prescrites).

RECOMMANDATIONS 

  • Rendre disponibles les autorisations de dépenses dans les meilleurs délais.
  • Réduire les délais d’acheminement des autorisations de dépenses dans les zones enclavées.
  • Intégrer dans les missions de vérification ou de contrôle le renforcement des capacités des responsables en matière de tenue des documents comptables et d’archivage de l’information de gestion.

 Education

  • Une inspection sur cinq a reçu un montant dont la différence est comprise entre 20 et 40% du montant des ressources attendues.
  • Environ 53% de directeurs d’école ont dû attendre au moins un mois pour disposer de leurs fournitures, certains même jusqu’à 2 à 3 mois et même plus, jusqu’à la fin du premier trimestre.

RECOMMANDATIONS 

  • Mettre en place/développer les systèmes d’informations statistiques et informatiser les procédures d’exécution du budget.
  • Confier la gestion du paquet minimum aux Inspecteurs d’Arrondissement de l’Education de Base (IAEB).

Télécharger les documents du PETS II

 

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


? Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739. ?


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici