Cameroun : Louis Paul Motaze dévoile les nouveaux taux d’imposition des produits à l’importation

A l’occasion d’une rencontre, le 27 septembre 2019, avec le secteur privé à Douala, la capitale économique du Cameroun, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a dévoilé quelques orientations de la loi de finances 2020, qui sera présentée au parlement lors de la session de novembre prochain.

Pour ce qui concerne spécifiquement la fiscalité de porte, le Minfi a annoncé la mise en place du système progressif d’imposition des produits à l’importation : 0% pour les produits finis ; 2% pour les produits semi-finis ; 5% pour la matière brute et 10% pour les pierres précieuses.

Le membre du gouvernement a également annoncé le relèvement du taux de douanes de 5,5% à 10% pour l’exportation du bois ouvré ou semi-ouvré. L’imposition d’un droit de douane à l’importation du riz précuit et parfumé est proposée au taux de 20%. Le relèvement du droit d’accises ad valorem pourrait passer de 25% à 30% sur le tabac.

Louis Paul Motaze a indiqué que le gouvernement va aussi proposer aux parlementaires de voter l’institution d’un droit d’accise ad valorem au taux fixe de 50% sur les produits cosmétiques à base d’hydroquinone. Des produits à fort taux de chocolat et de sucre pourraient se voir appliquer un taux de droit d’accise de 5%.

#BRISSE

…Partenaire des acteurs de l’économie en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici