C’est officiel, L’Afrique devient la plus grande zone de libre-échange au monde

L'intégration de l'afrique

L’intégration économique de l’Afrique en marche

Ce 1er janvier marque l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange continental africain. Le premier lot de marchandises est arrivé à l’aéroport international Bole d’Addis-Abeba le 1er janvier 2021 lors d’une cérémonie honorée par des responsables de haut niveau des secteurs public et privé, de l’UA, de DHL et du groupe Ethiopian Airlines.

Avec 54 pays signataires représentant plus d’un milliard de personnes, l’accord crée la plus grande zone de libre-échange au monde.

“Cette zone de libre-échange continentale n’est pas seulement un accord commercial, il s’agit en fait d’un instrument pour le développement de l’Afrique”a déclaré Wamkele Mene, premier patron du secrétariat chargé de l’application de l’accord, dont le siège est à Accra, au Ghana.

“Nous devons prendre des mesures actives pour démanteler le modèle économique que nous avons hérité de la colonisation et qui a été maintenu au cours des 60 dernières années. Nous devons cesser d’être des exportateurs de matières premières”, a-t-il précisé.

A la base, l’accord impose aux pays membres de supprimer les droits de douane sur 90 % des marchandises qui proviennent d’un autre pays africain. Un geste qui, à lui seul, permettrait d’accroitre la productivité économique de 52% en deux ans, selon la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique.

L’accord prévoit aussi la libre circulation des capitaux et des individus à l’échelle continentale.

 

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


🛑Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici