Coopération : les USA réaffirment leur appui économique à la RDC


Le géant américain s’est engagé à investir plus d’un milliard de dollars en RDC, principalement sur le barrage Inga et dans le domaine de la santé.

Le 12 février, un protocole d’accord de plus d’un milliard de dollars a lié l’entreprise américaine General Electric, représentée par George Njenga, son directeur exécutif pour l’Afrique subsaharienne, et le gouvernement congolais, représenté par le ministre de la Santé, Eteni Longondo, et celui des Ressources hydrauliques et de l’Électricité, Eustache Muhanzi Mubembe. « Il s’agit de l’investissement américain le plus important en RDC », a déclaré à la presse Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis pour les Grands Lacs, qui a assisté à cette cérémonie en compagnie de l’ambassadeur américain dans le pays, Mike Hammer.

Inga, le plus grand barrage hydroélectrique au monde fait partie d’une vision globale de la communauté économique internationale pour développer un réseau électrique à travers l’Afrique qui stimulera le développement économique industriel du continent.

Inga pourrait produire jusqu’à 40 000 MW d’électricité, plus de deux fois la production d’énergie du barrage des Trois Gorges en Chine, et plus d’un tiers de l’électricité totale actuellement produite en Afrique. Le Grand Inga est une série de barrages qui sont proposés sur la partie inférieure du fleuve Congo en République démocratique du Congo (RDC).

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici