COVID-19 : Le coup fatal à certains régimes africains ( France )


Dans une note du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS), titrée “L’effet pangolin : la tempête qui vient en Afrique ?”, que La Tribune a consultée, le Quai d’Orsay estime que la crise du Covid-19 pourrait être en Afrique “la crise de trop, qui déstabilise durablement, voire qui mette à bas des régimes fragiles (Sahel) ou en bout de course (Afrique centrale)”.

En tout cas, la crise du Covid-19 sera probablement le révélateur des limites de capacité des Etats, incapables de protéger leur population.

En Afrique, elle va également amplifier les facteurs de crise des sociétés et des Etats. Un nombre élevé de morts, le décès d’une personnalité ou, enfin, la comparaison entre Etat fragiles (Sahel et Afrique centrale) et solides (Rwanda, Sénégal)  Ce qui pourrait déclencher une contestation

Retrouvez ici le rapport du CAPS ( Centre d’analyse, de prévision et de stratégie) ,cellule prospective de la diplomatie française 

? Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482.?

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici