Gabon: la culture du bananier pour assurer l’autonomie alimentaire.

 


Le personnel agriculteur de l’entreprise la gabonaise de chimie a été équipé au cours d’une formation technique sur la plantation des bananiers.

L’Entreprise ” La Gabonaise de Chimie ” a organiser à Libreville, au profit des agriculteurs, une formation technique sur la plantation des bananiers. Cette culture est développée de manière intensive pour pallier, notamment, les importations massives en provenance des pays voisins qui disposent, pourtant, d’un climat analogue à celui du Gabon.

Au cours de cette formation les experts qui étaient sur les lieux ont déclaré que :« la culture du bananier peut se faire toute l’année mais il est conseillé, notamment dans la zone agro-écologique de Libreville, Ntoum, Cocobeach et Kango, de procéder à la plantation de septembre à novembre, puis en saison des pluies, de novembre à mars. En effet, le bananier ayant besoin d’eau durant la période de floraison, doit être planté de préférence en février-mars afin que la floraison n’ait pas lieu en saison sèche.»

La Gabonaise de Chimie pour l’industrie, l’agriculture et l’élevage organise périodiquement cette formation à travers Libreville, Ntoum, Kango, Akanda et, spécialement, autour des secteurs où sont établis des ” Points Verts “, qui constituent des véritables chaînes du savoir agricole au Gabon.

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.


🛑 Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici