Cameroun : investissement privé, Fabrice Siaka va investir une enveloppe de 14 milliards de FCFA dans la construction d’une unité de production des huiles raffinées et du savon

Fabrice Siaka sodinaf,marie-yvonne charlemagne

Le groupe Société de distribution nouvelle d’Afrique (Sodinaf), contrôlée par le Camerounais Fabrice Siaka, va investir une enveloppe de 14 milliards de FCFA dans la construction d’une unité de production des huiles raffinées et du savon. L’investissement se fera à travers la société Nouvelle raffinerie du Cameroun. 

Le projet bénéficiera des dispositions de la loi portant incitations à l’investissement privé en République du Cameroun. Elle offre aux porteurs de projets des exonérations fiscalo-douanières allant de 5 à 10 ans, aussi bien en phase de construction que de production des entreprises.

La raffinerie d’huile de palme que se prépare à construire le groupe Sodinaf créera 158 emplois directs, apprend-on officiellement. Ce projet permet au groupe créé par Fabrice Siaka de densifier ses activités dans le pays. Il intervient après la récente reprise des actifs au Cameroun et en Centrafrique, du groupe français Rougier, spécialisé dans l’exploitation forestière.

#BRISSE

…Partenaire des acteurs de l’économie en Afrique

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici