La Libye lance une initiative de réconciliation nationale menée par des femmes


La ministre libyenne de la Culture et du Développement des connaissances, Mabruka Othman, a lancé lundi une initiative de réconciliation nationale dirigée par des femmes dans le but de ramener la paix et la concorde dans le pays.

Hassan al-Huni, directeur du service de presse du ministère, a déclaré à Xinhua que l’initiative visait à promouvoir les valeurs de tolérance et de coexistence pacifique, à rejeter l’extrémisme et à adopter la diversité “en tant que source de force et d’enrichissement pour la société”.

“Les femmes libyennes ont continué à assumer leurs responsabilités pendant les guerres et les conflits. Elles sont capables de contribuer efficacement à l’établissement d’une culture de paix et de développement durable, ainsi qu’à la reconstruction de la cohésion nationale”, a indiqué M. Al-Huni.

La Libye est en proie à l’instabilité et au chaos depuis la chute de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

Le Forum de dialogue politique libyen (LPDF), soutenu par l’ONU, a sélectionné en février une nouvelle autorité exécutive composée d’un gouvernement d’union nationale et d’un conseil présidentiel, mettant ainsi fin à plusieurs années de division politique dans le pays.

La tâche principale de ce nouveau pouvoir exécutif sera de préparer les élections générales, que le LPDF souhaite organiser le 24 décembre.

 

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.


🛑 Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici