Le Maroc et la République de Maurice conviennent d’initier une nouvelle dynamique de coopération sectorielle


Le Maroc et la République de Maurice ont convenu d’initier une nouvelle dynamique de coopération sectorielle en invitant les ministres des deux pays à interagir en vue d’évaluer la mise en œuvre des accords précédemment signés et d’identifier conjointement les actions et projets à entreprendre dans les secteurs clé, tels que la santé, les énergies renouvelables et les technologies de l’information.

Cette volonté a été exprimée lors d’un entretien, vendredi par visioconférence, entre le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, M. Nasser Bourita, et le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Régionale et du Commerce International, et ministre des Transports et du Metro Léger de la République de Maurice, M. Alan Ganoo.

A cette occasion, les deux ministres se sont réjouis des relations d’amitié existant entre les deux pays, soulignant leur volonté partagée de procéder à une dynamisation de la coopération bilatérale, à travers l’identification de domaines de coopération à même de favoriser un bond qualitatif et promouvoir un partenariat multidimensionnel entre les deux pays, indique un communiqué du ministère des Affaires Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger.

 

MM. Bourita et Ganoo ont également souligné l’intérêt de mettre en place une coopération ambitieuse et fructueuse dans les secteurs maritimes, tels que les infrastructures portuaires, le transport maritime, la pêche, l’aquaculture, la protection du patrimoine culturel subaquatique et les énergies marines renouvelables.

Dans le cadre du renforcement du cadre juridique régissant les relations maroco-mauriciennes, les deux ministres se sont accordés sur la signature prochaine des accords finalisés entre les deux pays, ajoute le communiqué.

Conscients de l’importance de développer leur partenariat dans le domaine économique, les deux responsables ont décidé d’intensifier les échanges commerciaux, qui restent en deçà des potentialités des deux pays, et d’encourager la dynamique des investissements croisés entre le Maroc et la République de Maurice, en invitant les opérateurs économiques à multiplier les missions pour prospecter les opportunités de commerce et d’investissements de part et d’autre.

Sur le plan multilatéral, les deux parties ont affirmé leur attachement au renforcement de la concertation et de la coordination ainsi qu’à la mutualisation des efforts, à tous les niveaux et sur les différentes questions régionales et continentales d’intérêt commun.

Par ailleurs, les deux ministres ont mis en exergue l’importance de la thématique des changements climatiques et l’impératif d’intensifier l’action climatique en faveur d’une Afrique résiliente, notamment à travers la troisième Commission Climat pour les Etats Insulaires, qui a vu le jour grâce à l’initiative Royale lancée en 2019 lors du Sommet de l’Action de Marrakech.

Le ministre mauricien a salué les efforts du Maroc dans la lutte contre la Covid-19, soulignant que la production du vaccin dans le Royaume est une étape importante dans la lutte contre la pandémie à l’échelle africaine.

Enfin, les deux parties ont convenu de soutenir mutuellement les candidatures marocaines et mauriciennes au niveau des mécanismes de coopération régionaux et internationaux, souligne le communiqué.

#BRISSE

 

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.


🛑 Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici