Le milliardaire Aliko Dangote va investir 45 milliards de francs au Gabon


Un quatrième opérateur du ciment pourrait venir relancer le jeu de la concurrence au Gabon. Selon plusieurs sources médiatiques, l’homme le plus riche d’Afrique et président du groupe Dangote, Alhaji Aliko Dangote, a annoncé le début de la construction d’une nouvelle cimenterie au Gabon d’une valeur de 75 millions de dollars (45 milliards de francs) et d’une capacité de  3000 tonnes de ciment par jour.

Le projet, qui, selon le directeur national, le Dr Daniel Camarasa, a suscité beaucoup d’intérêt à la fois du gouvernement et du peuple gabonais, se trouve sur plus de 10,5 hectares de terres, à côté du Nouveau port international d’Owendo (NOIP) à Owendo.

Les cimenteries de Dangote en Afrique ont créé environ 30 000 emplois directs et 42 000 emplois indirects.

Edwin a en outre révélé que, une fois achevé, des experts nigérians seraient déployés pour effectuer la formation initiale du personnel local et le transfert de compétences.

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482. ?


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici