Transition franc CFA-eco : la situation se complique.


Les Ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales du Gambie, du Ghana, de Guinée, du Liberia, du Nigeria et de la Sierra Leone réunis à Abuja ce 16 janvier ont quelque peu douté les espoirs des défenseurs d’une monnaie unique pour la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Ils “ont noté avec préoccupation”  la décision prise “unilatéralement” de rebaptiser le franc CFA en Eco, nouvelle monnaie commune des pays francophones d’Afrique de l’Ouest.

Ces pays estiment que “cette action n’est pas conforme aux décisions” de la Cédéao en vue d’adopter une monnaie commune, une idée débattue depuis 30 ans.

Les 6 pays accusent le président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir unilatéralement pris la décision de création de l’Eco sans consulter les autres pays membres de la Cédéao.

La situation se complique pour Emmanuel Macron et Alassane Ouattara  . Nous y reviendrons.

#BRISSE

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique .


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 671503482. ?


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici