Vaccins: BioNTech veut installer au Sénégal et Rwanda ses nouvelles usines


Le laboratoire allemand BioNTech a annoncé vendredi qu’il visait l’installation «l’année prochaine» de sites de production de vaccins à ARN messager en Afrique, notamment au Sénégal et au Rwanda. La société «évalue» l’éventuelle installation dans ces deux pays d’usines pour «soutenir l’approvisionnement en vaccins des pays membres de l’Union africaine» (UA), selon un communiqué.

 

La décision a été prise après une recommandation en ce sens du Centre de contrôle et de prévention des maladies du continent (Africa CDC), qui dépend de l’UA. Le directeur et cofondateur de BioNTech, Ugur Sahin, s’est dit « confiant », après une réunion à ce sujet à Berlin, que le début des installations puisse intervenir « à un moment l’année prochaine ».

 

« BioNTech réaffirme son engagement de produire sur le continent africain les vaccins à ARNm contre le paludisme et la tuberculose actuellement en développement », ajoute l’entreprise, qui s’est alliée à l’américain Pfizer pour produire son vaccin contre le Covid-19. Le laboratoire, basé à Mayence, dans l’ouest de l’Allemagne, avait annoncé fin juin qu’il comptait appliquer la technologie prometteuse de l’ARN messager au paludisme, avec des essais cliniques dès l’an prochain.

 

Actuellement, près de 1 % des vaccins utilisés en Afrique sont fabriqués sur le continent. L’Union africaine veut faire grimper cette proportion à 60 % d’ici à 2040. D’autant plus que l’Afrique se trouve en plein cœur d’une troisième vague de contaminations de Covid-19, et accuse un retard conséquent dans la course à la vaccination de masse. « Dans le monde, 140 pays ont vacciné au moins dix pour cent de leur population, mais sur notre continent, seuls quatre pays ont pu atteindre cet objectif, en raison des inégalités choquantes d’accès aux vaccins », a déploré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

 

#BRISSE

 

… partenaire des acteurs de l’économie en Afrique.

 


Recevez toute l’actualité de l’économie en Afrique sur WhatsApp. C’est simple ! Écrivez nous au (+237) 694545739.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici